L’allemand, c’est moche. #préjugé

Cela faisait longtemps, tiens ! Pas plus tard que la semaine dernière, une collègue de bureau (qui se reconnaîtra…) me sort cette phrase que j’ai entendue je ne sais combien de fois depuis que j’ai l’âge de 12 ans. L’allemand, c’est moche. Et de renchérir : Non mais, à vrai dire, y’a pas photo, c’est la langue la plus moche du monde. L’italien, le français, voilà des langues mélodieuses, agréables à écouter et à apprendre. L’allemand, c’est vraiment trop moche.

Bref.

Je me suis dit qu’il était temps de faire une petite mise au point. Parce que j’en ai assez d’entendre cette rengaine absurde, parce que toutes les langues sont belles et parce que, je le dis haut et fort, j’aime l’allemand. (ndj : pour celles et ceux qui ne l’auraient pas encore compris, je vous invite à relire mes analyses socio-politico-technico-féministo-économiques des Schlager : ici et )

Mais alors, la faute à qui si l’allemand a si mauvaise réputation ? Aujourd’hui, nous allons tenter de répondre à cette question épineuse et causer : fascisme, fantasmes, ‘r’ roulés, poésie, liberté et Til Schweiger.

1. Celui-là, on s’en serait bien passé !

La faute à Adolf Hitler pour commencer.

Soyons clairs : l’allemand des discours d’Hitler, c’est moche. C’est même très très très moche. Je n’ai nul besoin de vous rappeler vos cours d’histoire pendant lesquels vous avez tous vu/entendu un discours du moustachu hystérique, haineux, roulant les « r » comme personne ne les a jamais roulés, exhortant des hordes de playmobils bras tendus et crânes rasés à envahir la Pologne et exterminer la moitié de l’Europe.

Cet allemand-là est tout simplement détestable.

Mais, à y regarder de plus près… L’italien des discours de Mussolini était tout aussi abject. Sans compter le russe de Staline. Et je ne parle même pas du français du Maréchal Pétain…

Dans un contexte plus récent, je vous « invite » (le mot est sans doute mal choisi) a écouter un discours de Marine Le Pen, Jair Bolsonaro ou encore Donald Trump. Si cela ne tenait qu’à cette écoute, auriez-vous sincèrement envie d’apprendre le français, le brésilien ou l’anglais ? Moi, non. Et ce sont pourtant des langues magnifiques.

En fait, c’est le fascisme en lui-même qui est moche, non ? Pas la langue dans laquelle sont véhiculées ses idées !

2. Si en plus les Youtubeurs s’y mettent…

Bon, Hitler, tout ça, tout ça, c’est un exemple extrême. Mais objectivement, les mots allemands sont vraiment trop moches non ??

Alala… On a encore du chemin à faire. Et YouTube n’est pas là pour nous simplifier la vie.

Une vidéo, qui circule sur la toile depuis plusieurs années maintenant, contribue à alimenter les préjugés et les fantasmes sur la langue allemande. Jugez par vous-même.

Désolée de vous décevoir : n’importe quel germaniste averti vous dira que c’est tout de même du grand n’importe quoi. Le soit-disant Allemand qui s’exprime dans la vidéo est aussi allemand que je suis Néo-Zélandaise. Qu’est-ce que c’est que cet accent et cette manière de prononcer la langue de Goethe ? Je n’ai jamais rencontré un allemand qui s’exprimait ainsi (même en Bavière, c’est pour dire !).

L’acteur – que je soupçonne très fortement d’être français – parle l’allemand que les français croient que les allemands parlent. Du fantasme pur et simple.

Je me suis dit qu’il était temps de faire éclater la vérité au grand jour. Voici donc ma version de la vidéo, avec une prononciation correcte (de l’allemand en tout cas, car pour le français, j’avoue m’être lâchée…). Enfin.

3. Bah en fait, c’est pas si moche que ça !

Bah ouais, en fait. Ça peut même être très joli !

L’allemand peut être tout doux, comme dans la merveilleuse chanson Symphonie du groupe Silbermond (toute mon adolescence !).

L’allemand peut aussi être très beau , quand il est déclamé par un youtubeur russe (fort charmant, je dois avouer…) au travers du poème Das Lächeln der Mona Lisa [Le sourire de Mona Lisa] de Kurt Tucholschy.

Enfin, l’allemand peut être magnifique, tout simplement, comme dans la chanson Freiheit de Westernhagen, inspirée par la révolution française et devenue – un peu par hasard – un hymne de la réunification allemande en 1989. Je vous laisse découvrir les paroles, d’une force incroyable, et tellement d’actualité…

Freiheit – Westernhagen

Die Verträge sind gemacht
Und es wurde viel gelacht
Und was Süßes zum Dessert
[Les accords sont faits
Et nous avons bien ris
Et quelque chose de sucré pour le dessert]

Freiheit, Freiheit
[Liberté, liberté]

Die Kappelle rum–ta–ta
Und der Papst war auch schon da
Und mein Nachbar vorneweg
[Les chapelles rum-ta-ta
Et le Pape était là aussi
Et mon voisin en tête]

Freiheit, Freiheit
Ist die einzige, die fehlt
Freiheit, Freiheit
Ist die einzige, die fehlt
[Liberté, liberté
C’est la seule chose qui manque
Liberté, liberté
C’est la seule chose qui manque]

Der Mensch ist leider nicht naiv
Der Mensch ist leider primitiv
[L’Homme n’est malheureusement pas naïf
L’Homme est malheureusement primitif]

Freiheit, Freiheit
Wurde wieder abbestellt
[Liberté, liberté
A été de nouveau réprimée]

Alle, die von Freiheit träumen
Sollten’s Feiern nicht versäumen
Sollen tanzen auch auf Gräbern
[Tous ceux qui rêvent de liberté
Ne devraient pas manquer la fête
Devraient danser sur les tombes]

Freiheit, Freiheit
Ist das Einzige was zählt
Freiheit, Freiheit
Ist das Einzige was zählt
[Liberté, liberté
C’est la seule chose qui compte
Liberté, liberté
C’est la seule chose qui compte]

Moi, j’en ai la chair de poule. Pas vous ?

Car, ne l’oublions pas, si les Allemands ont construit des murs, ils les ont aussi fait tomber… La liberté, c’est la seule chose qui compte.

Sur ce, gute Nacht et… tapez donc « Til Schweiger » sur Google si vous avez encore le moindre doute sur le fait que l’allemand puisse être beau. 😉

533313272_183cec75e5

* * *

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑